Formalisation d’une méthodologie de construction de partenariat territorial pour favoriser une entrée réussie en alternance

Facebook IP2A Twitter IP2A LinkedIn IP2A
Management & Développement

COLLABORATION DANS LE CADRE DE L'AGENDA EUROPEEN POUR L’EDUCATION ET LA FORMATION DES ADULTES (AEFA)

Lors d’une première phase de travail de l’Agenda Européen pour la Formation des Adultes, un groupe de travail pour partie composé des contributeurs de ce document, avait exploré les conditions d’accrochage des jeunes et des moins jeunes pour une alternance réussie.

On peut encore trop souvent constater et déplorer un nombre important de personnes sans solution d’insertion ou d’emploi et un nombre tout aussi important de places disponibles en formation alternée.

Même s’il faut se garder de tout raisonnement simplement quantitatif et de conclusions hâtives visant à rapprocher mécaniquement la demande de l’offre, il nous paraissait donc intéressant d’aller plus loin et d’apporter une contribution à ce sujet.

Il s’agit donc également de contribuer à la sécurisation de l’entrée en alternance en apportant une attention particulière sur les phases de préparation des publics, de signature du contrat et de suivi en entreprise dans les premiers mois du contrat, afin de limiter au mieux notamment les risques de rupture.

Dès lors trois questions nous semblaient nécessaires à poser :

  • Comment prendre en compte les besoins spécifiques des candidats et des entreprises ?
  •  Comment structurer un partenariat en fonction des compétences et des moyens disponibles ?
  • Quel(s) pilote(s) et quel pilotage ?

Trois principes ont fondé notre réflexion ;

  • Passer d’une logique d’offre de services dans laquelle chaque structure propose sa contribution sur ce qu’elle sait faire à une logique de prise en compte des besoins spécifiques des bénéficiaires.
  • Privilégier une approche par processus qui est la mieux à même d’optimiser les collaborations.
  • Proposer un cadre méthodologique susceptible d’être utilisé dans diverses situations et par divers acteurs, mais à l’échelle d’un territoire, seule compatible de notre point de vue avec les deux principes précédents.

 

Telechargez le PDF pour lire la suite !

Partager sur Facebook